La Liberté

Sensations fortes au pays de Tell

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le téléphérique de Witterschwanden-Acherberg-Kessel. © Thibaud Guisan
Le téléphérique de Witterschwanden-Acherberg-Kessel. © Thibaud Guisan
Partager cet article sur:
20.10.2020

Le canton d’Uri dispose du réseau de téléphériques le plus dense de Suisse. Cabines pittoresques

Thibaud Guisan

Transport » «C’est notre ascenseur. Les enfants l’empruntent pour aller à l’école, les parents pour se rendre au travail.» Lukas Schmid réside avec sa famille à Bodmi, à l’arrivée d’un petit téléphérique qui domine le lac d’Uri. L’installation relie leur habitation au village de Bolzbach, situé près de la rive. Temps de trajet: 5 minutes, pour 195 m de dénivelé.

Cette remontée mécanique fait partie des nombreux transports à câble d’Uri. Le petit canton de Suisse centrale se targue même de disposer de la plus grande densité de téléphériques de Suisse. Son office du tourisme n’hésite d’ailleurs pas à profiler le pays de Guillaume Tell comme «eldorado du téléphérique». Pas moins de 32 install

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00