La Liberté

Une promenade des Anglais du haut

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Cette vue, du sommet du Chasseral, du Säntis au Mont-Blanc, c’est tout simplement à couper le souffle. Et ces trois bernoises, quelle beauté! Evidemment pas le jour où cette photo a été prise.
Cette vue, du sommet du Chasseral, du Säntis au Mont-Blanc, c’est tout simplement à couper le souffle. Et ces trois bernoises, quelle beauté! Evidemment pas le jour où cette photo a été prise.
Une promenade des Anglais du haut
Une promenade des Anglais du haut
Une promenade des Anglais du haut
Une promenade des Anglais du haut
Une promenade des Anglais du haut
Une promenade des Anglais du haut
Une promenade des Anglais du haut
Une promenade des Anglais du haut
Partager cet article sur:
25.11.2020

Les Romands, les Alémaniques, les cyclistes, les parapentistes, les automobilistes: tous aiment le Chasseral

Textes et photos Aurélie Lebreau

Jura (chaîne du) » «J’ai voulu voir Anvers, on a revu Hambourg/J’ai voulu voir ta sœur et on a vu ta mère», chantait Brel. Nous, nous ne voulions voir personne, mais les Alpes avec plaisir. Au final, on a croisé la foule ainsi qu’une morne mer de stratus. Et au fond du fond, point de sommets acérés liant le Säntis (Appenzell et Saint-Gall) au Mont-Blanc, point de bernoises majestueuses. Juste un mur cotonneux à la lumière froide, éblouissante et presque narquoise. Mais la balade – une boucle de 18 kilomètres et un dénivelé de près de 800 mètres – valait assurément le détour. Et puis cette face nord de l’Eiger, ce triangle foncé, on l’a déjà vu mille fois.

Au jeu d’une connaissance toujours plus fine de notre beau pays (la pandémie de Covid-19 n’y est pas &eacut

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00