La Liberté

A la bénichon, on trinque également

Un pinot noir ou une syrah pour accompagner le repas de la bénichon? © Alain Wicht
Un pinot noir ou une syrah pour accompagner le repas de la bénichon? © Alain Wicht
26.08.2019

Quel vin servir à ses convives lors du fameux repas familial? La Liberté a demandé à trois experts

Aude-May Lepasteur

Fête » Il y aura la cuchaule et la moutarde, ensuite la soupe aux choux, suivie du jambon et puis de l’agneau. Personne n’oubliera la poire à botzi, parce que c’est vraiment trop bon, la poire à botzi. Quelques fromages, et puis les meringues, et les bricelets, et les pains d’anis. A la Bénichon, tout le monde sait ce qu’il faut manger. Savoir ce qu’il faut boire est moins aisé. Blanc ou rouge? D’ici ou d’ailleurs? Combien de bouteilles? La Liberté a demandé leur avis à trois spécialistes.

«La bénichon, c’est avant tout une fête fribourgeoise, donc je m’orienterais vers les vins fribourgeois», conseille Stéphane Cholet, chef sommelier à La Cène, à Fribourg. Un point de vue partagé par Clément Buffetrille, maître de cave aux Trois-Tours, à Bourguillon, qui souligne que

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00