La Liberté

Cuisiner, pour tout l’or du monde

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Pour Alexandre Juton, la cuisine est une passion qui remonte à l’enfance. © Charly Rappo
Pour Alexandre Juton, la cuisine est une passion qui remonte à l’enfance. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
21.02.2019

Chef de partie à La Pinte des Mossettes, Alexandre Juton est finaliste d’un prestigieux concours

Aurélie Lebreau

Gastronomie » Il fêtera ses 30 ans dans quelques jours et déjà son parcours impressionne. Alexandre Juton, chef de partie à La Pinte des Mossettes à Val-de-Charmey (16 au Gault & Millau, une étoile Michelin) où il s’apprête à entamer sa troisième saison, fait partie des six finalistes du Cuisinier d’or 2019. Dont le gagnant (pour autant qu’il soit de nationalité suisse) sera automatiquement sélectionné pour participer au Bocuse d’or… L’idée de prendre part à ce prestigieux concours de cuisine a naturellement fait son chemin dans la tête du natif de Nantes, en Loire-Atlantique. Quand on a travaillé dans les cuisines des plus grands, comme celles de feu Bernard Loiseau ou Benoît Violier, la mesure du talent et de l’excellence est affaire courante. Lundi donc, Alexandre Juton se mesurera à cinq autres cand

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00