La Liberté

Georges Wenger rend son tablier

Georges et Andrea Wenger vont passer la main. © Jérémy Desbraux/Anaëlle Roze
Georges et Andrea Wenger vont passer la main. © Jérémy Desbraux/Anaëlle Roze
28.08.2018

Gastronomie » A la tête de l’une des meilleures tables de Suisse, Georges Wenger remettra le restaurant et hôtel du Noirmont (JU). A la veille de leurs 65 ans, Georges Wenger et sa femme Andrea ont annoncé hier avoir décidé de transmettre le témoin à la fin de cette année à Jérémy Desbraux, second en cuisine à l’Hôtel-de-Ville de Crissier. Le couple a souhaité favoriser l’accession à l’indépendance d’un jeune homme, âgé de 32 ans, originaire du Jura français.

C’est en 1981 que le couple a acheté cet établissement situé aux Franches-Montagnes pour en faire une table renommée, mêlant terroir et haute gastronomie. Le restaurant a obtenu 18/20 points au Gault et Millau et a décroché deux étoiles au Michelin.

La pérennité de l’établissement étoilé du Noirmont est désormais assurée. Pourtant, il ne faudra pas s’attendre à une copie conforme. La carte qui sera révélée au début de l’an prochain le prouvera à l’envi, promet le couple de restaurateurs.

En revanche, Georges Wenger relève que Jérémy Desbraux vante comme lui les produits du terroir, la fraîcheur et l’authenticité d’une carte de saison et accorde une grande importance au respect des clients et des producteurs. ATS

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00