La Liberté

Misère, qu’est-il arrivé à mon vin?

Le goût de bouchon est le résultat d’une contamination du bouchon de liège. © Adobe Stock
Le goût de bouchon est le résultat d’une contamination du bouchon de liège. © Adobe Stock
30.09.2019

Le goût de bouchon gâche bien des bouteilles. Mais il reste mystérieux pour les consommateurs

Aude-May Lepasteur

Œnologie » Cela arrive bien plus souvent qu’on ne le désirerait. Une bonne bouteille sort de cave. Mais une fois tire-bouchonné, le vin donne grise mine au goûteur. C’est que l’élixir a le goût de bouchon! D’où vient cette malédiction qui gâche tant de libations? Comment lutter contre autrement qu’en invoquant Bachus? Nous l’avons demandé à Gilles Bourdin, responsable du groupe d’œnologie à l’Agroscope de Changins.

Pour ceux qui n’en auraient jamais fait l’expérience, ça ressemble à quoi, le goût de bouchon?

Gilles Bourdin: C’est une odeur et un goût terreux, de poussière, de moisi, parfois de carton mouillé. Et à la dégustation, on retrouve ces éléments, ainsi qu’un côté asséchant

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00