La Liberté

Un goût de pneu brûlé dans le vin

Jérôme Douzelet et Gilles-Eric Séralini veulent permettre aux consommateurs de détecter le goût des pesticides. © Fotolia
Jérôme Douzelet et Gilles-Eric Séralini veulent permettre aux consommateurs de détecter le goût des pesticides. © Fotolia
13.02.2018

Un professeur et un artisan cuisinier ont fait déguster des pesticides à des œnologues, chefs et vignerons

Lise-Marie Piller

Vins »   Quel goût ont les pesticides dans le vin? A quel point les retrouve-t-on dans les crus commercialisés en Europe? Et dans les vins bio? Altèrent-ils les sens des œnologues lors d’une dégustation? Autant de questions auxquelles le professeur à l’Université de Caen Gilles-Eric Séralini et l’artisan cuisinier Jérôme Douzelet répondent à travers leur petit ouvrage Le goût des pesticides dans le vin, récemment publié.

Les deux hommes relatent une expérience qu’ils ont mise en place: faire goûter à des œnologues, des vignerons et des chefs de cuisine des pesticides dilués dans de l’eau, avant de leur présenter une série de vins bio et non bio de même terroir, cépage et année afin de voir s’ils arrivent à y déceler les produits chimiques.

<

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00