La Liberté

Un petit kava et ça repart

Rich Haskins (à droite), le patron du Kavasutra à New York, l’affirme: depuis qu’il boit du kava, il se sent beaucoup mieux. © Kessava Packiry
Rich Haskins (à droite), le patron du Kavasutra à New York, l’affirme: depuis qu’il boit du kava, il se sent beaucoup mieux. © Kessava Packiry
10.09.2018

Une boisson aux vertus antistress et euphorisantes conquiert de nombreux adeptes aux Etats-Unis

Kessava Packiry

Tendance » Ça a la couleur du café au lait, et le goût prononcé du maté. Mais ce n’est pas un nectar: le kava est âcre, insipide, et laisse sur la langue une légère impression d’anesthésie. Rich Haskins sourit: «On s’y habitue vite. Et surtout, ça fait un bien fou!», assure le patron du Kavasutra, l’un des bars de New York dédié à ce breuvage. Le kava, c’est la nouvelle boisson à la mode aux Etats-Unis. Les adeptes, de plus en plus nombreux, ne jurent que par les vertus antistress et anxiolytiques de ce produit, également utilisé dans l’industrie pharmaceutique. Tirée de la racine du Piper methisticum, une plante du Pacifique Sud, et mélangée à de l’eau froide, la boisson procure en outre un effet euphorisant. Ce qui en ferait une bonne alternative à l’alcool.

&laq

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00