La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Des éviers qui s’exhibent

«Timbre d’office», «tradition», qu’importent leurs noms, les cuves prennent à nouveau leur juste place au centre de la cuisine

Dans la ferme de Corbières, l'évier pèse près de 500kg et accueille deux cuves. © Raboud Groupe SA
Dans la ferme de Corbières, l'évier pèse près de 500kg et accueille deux cuves. © Raboud Groupe SA

Aude-May Lepasteur

Publié le 22.03.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Tendance » Quiconque feuillette avec ardeur les magazines d’architecture d’intérieur – ou passe des heures à traîner sur Pinterest – à la recherche de la cuisine de ses rêves l’aura fatalement remarqué: l’évier indépendant signe son grand retour.

Qu’il soit nommé timbre d’office, tradition ou provençal (ou encore autre chose, personne dans le milieu ne semblant très au clair sur la nomenclature), l’évier dont on parle ici n’est pas intégré au plan de travail, mais plutôt posé sur le meuble de cuisine. Résultat: sa face est visible, et il s’avance parfois légèrement par rapport au reste de la cuisine.

Cuisine de château

Si, dans le monde du design, la tendance ne date pas d’hier, elle ne semble pas encore avoir pleinement atteint la Suisse. Dans le ca

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11