La Liberté

La dingue floraison du lilas d’Inde

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Juste avant une foliaison automnale de feu, cet arbuste encore en fleurs à cette saison est un marathonien de la décoration au jardin. © Jean-Luc Pasquier
Juste avant une foliaison automnale de feu, cet arbuste encore en fleurs à cette saison est un marathonien de la décoration au jardin. © Jean-Luc Pasquier
Partager cet article sur:
12.10.2021

Jean-Luc Pasquier

Jardinage

Dans la monarchie de la basse-cour, Vincent Dindon est membre de la Haute Cour. Admiré de tous, il est aussi craint par la vermine. Il faut admettre qu’il en impose par sa grande taille et par son ample toge noire. D’âge mature, il porte le poids des années et le surpoids des damnés. Après avoir condamné tant de coqs, de canards et de poulets, Vincent porte la fatigue de son austère carrière. Ses petits yeux bleus sont cerclés d’innombrables cernes qui, telles les ondes d’un ricochet, strient l’entier de son visage rougi et bouffi par les excès.

D’ailleurs, les petits poussins se moquent de lui à la sortie de l’apéro car quand il est plein, il glougloute en titubant. Ces gentilles crapules se gaussent aussi de son double menton et susurrent qu’il ressemble à une paire de testicules montée sur courtes pattes. Mais Vinc

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00