La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le côté obscur et rare de Barbe Noire

Les barbes de serpent sont tellement résilientes qu’elles sont capables de vivre sous les arbres et d’apporter un fort contraste avec les autres plantes qui les côtoient. © Jean-Luc Pasquier
Les barbes de serpent sont tellement résilientes qu’elles sont capables de vivre sous les arbres et d’apporter un fort contraste avec les autres plantes qui les côtoient. © Jean-Luc Pasquier
Partager cet article sur:
Publié le 01.12.2021

Jean-Luc Pasquier

Jardinage

C’est l’histoire de deux bourrus comme on n’en fait plus. Il y a d’abord Dudu, le plus cru, et il y a aussi Léonidas, le plus classe. Accoudée au bar du Café du commerce, cette paire de ronchons refait le monde sans conviction. Monique, la sainte patronne de l’établissement, se moque souvent du duo grognon: «Avant de critiquer, vous feriez mieux d’y contribuer par vos actions.» Jouant les sourds, les vieux grincheux font fi des piques de Monique et continuent de démonter le monde par leur perfide analyse. Et à l’heure de l’apéritif, tout y passe: «les politiques qui n’y connaissent rien», «les jeunes qui ne veulent plus travailler» ou «les médias qui racontent n’importe quoi». Bref, d’après eux, tout fout le camp et tout était mieux avant.

Il n’y a qu’un seul point sur lequel les deux bourrus n’arrivent pas à s’entendre: leurs propres femmes. Léonidas vénère sa moitié alors que Dudu n’en peut plus. A ce sujet, ce dernier se plaint régulièrement des colorations expérim

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00