La Liberté

Au Palais de la danse, Gigi est reine

Gilberte Romanens a repris des études à l’âge de 60 ans afin d’obtenir la patente de cafetier restaurateur. Un sacré défi pour celle qui s’est arrêtée à l’école primaire. © Charly Rappo
Gilberte Romanens a repris des études à l’âge de 60 ans afin d’obtenir la patente de cafetier restaurateur. Un sacré défi pour celle qui s’est arrêtée à l’école primaire. © Charly Rappo
Au Palais de la danse, Gigi est reine
Au Palais de la danse, Gigi est reine
08.02.2019

Gilberte Romanens fait danser depuis dix ans les aînés du canton et d’ailleurs. Une véritable institution

Stéphanie Schroeter

Le Mouret » Gigi. Quatre petites lettres pour parler d’un gigantesque univers. Celui d’une femme, passionnée de la vie, des autres, de la danse. Celui de Gilberte Romanens, grande star du Palais de la danse du Pafuet, au Mouret. Dix ans que Gigi fait danser avec un sacré talent et un dynamisme intact les plus âgés du canton et d’ailleurs. Allez, en piste!

Gilberte, vous avez commencé à travailler très jeune...

Oui, c’était ainsi. Je suis issue d’une famille de sept enfants. Les quatre aînés de la fratrie, nous n’avons pas pu faire d’apprentissage car nous devions aider nos parents. Je n’ai donc suivi que l’école primaire. A quinze ans, j’ai été placée comme fille de salle dans un hôtel de Bulle. J’avais un jour de congé par semaine et, en deux ans, un dimanc

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00