La Liberté

La fille du Bourg au grand cœur

«Un rêve pour mon quartier? Qu’il soit enfin piéton. Mais je serai à la retraite quand ça arrivera.» © Charly Rappo
«Un rêve pour mon quartier? Qu’il soit enfin piéton. Mais je serai à la retraite quand ça arrivera.» © Charly Rappo
La fille du Bourg au grand cœur
La fille du Bourg au grand cœur
23.06.2019

Brigitte Longchamp Meuwly est un discret mais efficace rayon de soleil derrière la cathédrale

Stéphanie Schroeter

Fribourg » Certaines allégations ont la vie dure. Le Bourg souffre, il toussotte comme un beau diable dans son coin. Un quartier à l’agonie, entend-on souvent. Pourtant, de la vie il y en a aux alentours de la cathédrale! Même que ça bouillonne furieusement ici ou là. Et quelque part, au milieu de la Grand-Rue, il y a Brigitte Longchamp Meuwly, ses ciseaux, ses chaises, son appareil photo et sa bonne humeur. Une fille du Bourg au grand cœur.

Brigitte, pour quelles raisons avez-vous installé deux chaises et un appareil photo devant votre salon de coiffure?

C’est lié aux chaises du Bourg. Une idée de ma sœur, Elisabeth Longchamp Schneider (une cinquantaine de chaises ont été disséminées pour la troisième année dans le quartier afin d’inciter passants, touristes ou habitants à s’asseoir e

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00