La Liberté

Le beau roman d’un Treyvalien

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
José Mazzocato dans le décor de la pièce qu’il a écrite et mise en scène, Un beau roman. Un décor et des costumes réalisés par toute sa famille. © Alain Wicht
José Mazzocato dans le décor de la pièce qu’il a écrite et mise en scène, Un beau roman. Un décor et des costumes réalisés par toute sa famille. © Alain Wicht
Le beau roman d’un Treyvalien
Le beau roman d’un Treyvalien
Partager cet article sur:
02.02.2020

La troupe de jeunes Pop Corn joue actuellement à l’Arbanel. Rencontre avec son papa, José Mazzocato

Stéphanie Schroeter

Théâtre » Lorsque nous nous sommes rencontrés, la première devait avoir lieu quelques jours plus tard et José Mazzocato affichait un calme olympien. Aucun stress ni inquiétude apparents. Rien à signaler. La quiétude doit être une seconde nature chez cet enseignant retraité. Oui mais un «faux» retraité, parce qu’il a accepté de rempiler pour quelques mois. Vous serez obligé d’avaler quelques lignes supplémentaires pour en découvrir les raisons. Donc ce jeune faux retraité pose, détendu, sur la scène de l’Arbanel à Treyvaux. Des planches qu’il connaît par cœur pour y donner, depuis bientôt trente ans, des cours de théâtre à des jeunes de la région. Ecriture, mise en scène, rien n’échappe à celui qui s’éclate inlassablement. Comme

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00