La Liberté

Le nouvel iPhone X inquiète

06.11.2017

La reconnaissance faciale du nouveau téléphone d’Apple pourrait poser des problèmes

Téléphonie »   Avec l’iPhone X, que l’on pourra déverrouiller d’un simple regard, la reconnaissance faciale devrait se généraliser. Mais elle préoccupe les défenseurs des libertés publiques qui s’inquiètent de l’usage que pourraient en faire les forces de l’ordre. Le dernier smartphone d’Apple, qui a fait son apparition sur les rayons le 3 novembre en Suisse, doit être en mesure de reconnaître le visage du propriétaire en trois dimensions, grâce à une série de capteurs. Un système de déverrouillage censé remplacer le bon vieux code secret.

Impossible de tromper l’appareil avec une photo, assurait la marque à la pomme en présentant fièrement son système Face ID le mois dernier. Apple promet que les données ne seront stockées que dans le téléphone et que le système est impossible à pirater. Malgré cela, les défenseurs de la vie privée craignent que l’arrivée de la reconnaissance faciale dans un produit aussi vendu que l’iPhone banalise cette technologie et ouvre la porte à une u

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00