La Liberté

Les jeunes retraités de l’e-sport

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les stars de l’e-sport connaissent parfois des carrières éclairs et peinent à se reconvertir. © Wikipédia
Les stars de l’e-sport connaissent parfois des carrières éclairs et peinent à se reconvertir. © Wikipédia
Partager cet article sur:
13.08.2018

Les professionnels du jeu vidéo n’échappent pas à la retraite, parfois précocement

Vincent Bürgy

Jeu vidéo » «Ma retraite est le résultat d’un long processus de réflexion. Je suis plutôt serein sur le choix que j’ai fait», lâche Mathieu Quiquerez. Sous son pseudo de «Maniac», le Jurassien s’est fait connaître en s’imposant comme l’une des références sur Counter-Strike: Global Offensive, un jeu de tir en équipe qui se joue en ligne.

Professionnel depuis cinq ans, il a pourtant récemment annoncé sa retraite, au grand désarroi de ses nombreux suiveurs sur les réseaux sociaux. «Je souhaite avoir plus de temps pour faire autre chose, comme lire des livres ou rencontrer des amis. L’e-sport est extrêmement chronophage», justifie le jeune homme de 28 ans, désormais établi en Norvège.

Reconversion difficile

Dans une époque pas si éloignée, jouer et se p

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00