La Liberté

Tout sur la culture numérique

En première suisse, les cinq performances vidéo du projet Game Over de l’artiste Guillaume Reymond seront projetées sur écrans géants lors du Numerik Games Festival. © Game Over Project
En première suisse, les cinq performances vidéo du projet Game Over de l’artiste Guillaume Reymond seront projetées sur écrans géants lors du Numerik Games Festival. © Game Over Project
20.08.2018

OLIVIER WYSER

Yverdon » Fresques numériques géantes, jeux vidéo, concerts, compétitions d’e-sports, expositions, ateliers créatifs, danse, réalité virtuelle, conférences… Le programme de la troisième édition du Numerik Games Festival, du 24 au 26 août à Yverdon, vise un public large. Faisant la part belle à la créativité et à la découverte, la programmation de la manifestation annonce plus d’une quarantaine d’événements, dont dix créations spécialement réalisées pour le festival.

«Le numérique fait aujourd’hui partie de nos vies: il est partout. Il régit de plus en plus d’éléments du quotidien… Ses richesses ainsi que ses problématiques sont au centre de l’attention des médias. Or, en sa qualité de langage, le numérique nous offre des possibilités de création illimitées. C’est justement pour inviter le grand public à découvrir la diversité de ce monde en pleine expansion que le Numerik Games Festival a été créé», résume Marc Atallah, directeur artistique du festival et directeur de la Maison d’ailleurs, à Yverdon.

Clubbing et jeux vidéo

Objectif des organisateurs: faire découvrir les multiples facettes du numérique aux visiteurs «par l’action», tout en les incitant à mener une réflexion citoyenne «pour que cette révolution ne soit pas laissée à d’autres». Après ses deux premières éditions, la manifestation a entièrement repensé sa programmation pour qu’il y en ait pour tous les publics. Des artistes digitaux présenteront notamment des fresques numériques géantes, tandis que l’Orchestre symphonique Bande-Son et la Haute Ecole de musique de Lausanne offriront un concert de musique classique.

Une soirée clubbing autour du jeu vidéo Just Dance permettra en outre aux fêtards de danser au son de la musique électronique. Sans oublier les gamers, qui pourront essayer de nombreux jeux vidéo, flippers et bornes d’arcades créés en Suisse grâce au soutien de Pro Helvetia et du Game Lab de l’Université de Lausane (UNIL). A noter que le Numerik Games Festival accueillera la toute première compétition d’e-sport sur un jeu suisse.

Pour les enfants

Quant aux enfants, ils pourront eux aussi découvrir les possibilités du numérique grâce à de nombreux ateliers de découverte et d’initiation. Le géant nippon Nintendo les invite à essayer dans un espace spécial son dernier concept mêlant jeu vidéo et bricolages en carton, le Nintendo Labo. L’espace de coworking Soft-Space animera de son côté des ateliers «Soft Kids» pour enfants, soit des activités «engagées, ludiques et éducatives». Sur le principe du cadavre exquis, les jeunes seront par exemple amenés à créer des séquences vidéo de 15 secondes sur un thème imposé en lien avec le développement durable. Les adolescents quant à eux créeront un graffiti numérique sur un mur lumineux. Les plus petits, dès 4 ans, pourront en outre découvrir des robots éducatifs.

> Numerik Games Festival, du 24 au 26 août, Yverdon-les-Bains. Programme complet sur www.numerik-games.ch

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00