La Liberté

À la recherche de la glace qui fera fondre

Les glaces Equey ont su ravir les papilles de la Page Jeunes cet été... © Inès Conti
Les glaces Equey ont su ravir les papilles de la Page Jeunes cet été... © Inès Conti
13.08.2018

L’article en ligne – Rafraîchissement Cet été, une chroniqueuse de la Page Jeunes a décidé de partir à la recherche de la meilleure glace fribourgeoise. Elle revient sur son gourmand mois de juillet avec un top 4.

Lalie Bays

Depuis que je suis toute petite, je cherche chaque année excuses et prétextes pour manger un maximum de glaces. C’est donc avec joie que je me suis portée volontaire pour rédiger cet article sur les gelaterias fribourgeoises. J’aurais pu, pour bien faire, me rendre dans tous les magasins de glaces du canton mais, afin de préserver la santé de mon estomac, je suis restée entre les murs de Fribourg. Avec le sérieux que cette mission nécessitait, je me suis mise au travail dès le début des chaleurs estivales. Mes papilles et moi nous sommes mises d’accord pour goûter, dans chacune des glaceries, le parfum le plus original proposé ainsi que le parfum chocolat.


J’ai commencé mes dégustations au Solemio. Après une longue hésitation et avec l’aide du glacier, j’ai choisi comme parfum original Zuppa inglese. Je n’avais jamais entendu parler de ce dessert à base de crème vanille, d’une liqueur au choix et de biscuits qui, en l’occurrence, étaient roses. J’ai été agréablement surprise par ce mélange de saveurs. Et puis, accompagné de la meilleure glace au chocolat du monde, ça ne pouvait qu’être bon. Dans toute ma carrière de mangeuse de glace, je n’en avais jamais goûté d’aussi bien équilibrée : pas trop sucrée, pas trop cacaotée et divinement crémeuse. Outre la qualité gustative, la glacerie Solemio est dotée d’un petit plus : si vous décidez de vous asseoir pour savourer votre dessert glacé, vous pourrez avec un petit sourire narquois observer les yeux pleins d’envie des passants qui descendent la rue de Lausanne.


Pour ma deuxième glace, j’ai décidé de rester à la rue de Lausanne et d’aller chez Intrigo. J’ai cette fois-ci accompagné la boule chocolat par une boule parfum Malaga. Le choix était à nouveau difficile. Parmi tous les parfums proposés tels que Kinder Bueno ou Nutella, il était compliqué de rester professionnelle et de choisir le parfum le plus original à défaut du plus gourmand. Je me suis donc retrouvée avec une glace au rhum et aux raisins secs, et une envie de revenir goûter tous les autres parfums le plus vite possible. La glace était très bonne, un peu plus légère mais aussi plus sucrée que celle de ma première dégustation.


J’ai ensuite continué ma dégustation sur Pérolles, au Pikitos. Il s’agit d’un restaurant bolivien où l’on trouve les glaces de la laiterie d’Arconciel. J’ai choisi cette fois le parfum gingembre qui était succulent, pas trop piquant, intense en goût et qui se mariait très bien avec le chocolat. Les deux parfums étaient bon, mais c’est la glace au gingembre – un vrai coup de cœur – dont je vais me souvenir, car celle au chocolat ne se distinguait pas par rapport aux deux premières dégustations. Elle était moins crémeuse, un peu moins gourmande.


J’ai fini ma dégustation chez Equey, où j’ai mangé mon habituelle glace au chocolat, en l’occurrence un peu décevante car peu goûtue. Cette dernière a été accompagnée d’une excellente glace au vin cuit. Moi qui croyais ne pas aimer ça, j’attends maintenant l’automne et la Bénichon avec grande impatience. Mais, comme je ne peux pas avancer le temps, je vais quand même profiter de la fin de l’été pour me remplir de glaces.


Si vous aussi vous êtes un fervent amateur de glaces et que vous cherchez des façons d’en manger la conscience légère, je vous conseille de vous mettre au journalisme. Et si quelqu’un a d’autres techniques à me suggérer, je suis preneuse, car je doute que je puisse renouveler celle-ci l’année prochaine…

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00