La Liberté

Au secours, c'est de nouveau la rentrée !

C'est la panique, je dois endosser mon sac d'école pour la énième fois ! © Margot Knechtle
C'est la panique, je dois endosser mon sac d'école pour la énième fois ! © Margot Knechtle
10.09.2018

L'article en ligne - Les astuces de la PJ Le mois de septembre rime irrémédiablement avec rentrée. Cette année, soyez prêts à l’affronter grâce à ces quelques astuces soigneusement concoctées par la Page Jeunes.

Margot Knechtle

Chaque année, la rentrée reste fidèle à son mois de septembre. Malgré cela, c’est bel et bien à la fin de chaque été qu’elle surprend les étudiants à l’éternel discours du « C’est passé trop vite ». Parce qu’on ne le répétera jamais assez : deux mois de vacances ne suffisent clairement pas à récupérer pleinement les heures de sommeil manquées de l’année scolaire précédente. Alors si la rentrée est pour vous un véritable obstacle à surmonter, voici quelques conseils pour mieux vous en sortir.

Tout d’abord, pour bien terminer ses vacances, quoi de mieux que d’en profiter jusqu’au bout ? Une semaine avant la rentrée, tout le monde est focalisé sur le jour J, quitte à perdre une semaine de précieux jours de congé à se préparer. Autant profiter que tous soient à la maison à préparer leurs sacs pour sortir, et ne croiser personne. Vous pouvez vous rendre à un parc d'attractions quelques jours seulement avant la date fatidique. Le temps d’attente avant les attractions, qui en pleine saison dépasse les soixante minutes, ne dépassera pas la demi-heure. L’ambiance dans le parc sera paisible : personne n’aura lieu de se stresser. Certains passent même une nuit à l'hôtel pour faire le même nombre d'attraction que vous en une journée peu avant la rentrée. Pour les moins adeptes des sensations fortes et préférant la proximité, rendez-vous simplement sur une terrasse d’un café ou dans un musée. Vous vous rendrez vite compte que la foule n’est plus. Les vacances non plus, mais vous aurez su les terminer dans le calme.

Mais certains d'entre vous préfèrent sans doute être prêts pour la rentrée. Premièrement, détendez-vous. La rentrée a lieu chaque année, et si vous êtes là à lire ces conseils aujourd'hui, c'est que vous avez survécu à bon nombre d'entre elles. Alors pas de stress, et ne soyez pas surpris : ça ne va pas être radicalement différent cette année. Dans tous les cas, la préparation ne change pas. Pour vous rassurer, sortez quelques jours avant avec vos amis. Du vocabulaire d'espagnol à la pièce de théâtre en allemand en passant par le remplissage du poussiéreux plumier, prenez discrètement note de ce qu'ils préparent pour leur rentrée. S'ils sont plus prêts que vous, pas d'affolement : vous, au moins, n'aurez pas à réfléchir à ce qu'il vous reste à faire. On vous aura mâché le travail.

Finalement, dites-vous que vous êtes dans la même situation que le professeur qui vous articule des mots dont vous tâchez de comprendre le sens. L'été est passé aussi vite pour lui que pour vous, sa dose de café par jour va tripler jusqu'à la fin de la semaine pour lui aussi, et ses heures de sommeil seront chamboulées jusqu'aux prochaines vacances. Pour les collégiens, ne perdez pas patience ; plus que quatre semaines.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00