La Liberté

Mieux qu’une grasse mat’

Ambiance studieuse d’un samedi matin. Vivent les ateliers d’écriture! © Kaziwa Raim
Ambiance studieuse d’un samedi matin. Vivent les ateliers d’écriture! © Kaziwa Raim
Partager cet article sur:
09.12.2019

J’ai testé pour vous !

Plume à la main et neurones à l’affût, la Page Jeunes s’essaie à la plus hype des activités du samedi matin: l’atelier d’écriture. Et c’est vachement cool.

Que faire de mon samedi matin? Pioncer, bruncher, traîner comme un déchet pour profiter de ma grasse mat’? Que nenni, je me lève à 9 h pour m’essayer à un atelier d’écriture organisé par L’Epître et mené par Narcisse. Ouais, Narcisse, rien que ça. Le slameur aux yeux un peu dingues qui maîtrise mieux les mots que moi ma vie.

Il explique des tas de trucs, et on opine tous de la tête avec un air bien sérieux à chaque conseil qu’il partage, l’air de dire: «Le génie a parlé!» Puis il faut écrire. Autour de moi, ça s’agite, ça tapote, ça écrit, ça tire la langue, ça se gratte la tête, ça soupire, ça griffonne, ça fait tout et n’importe quoi et c’est beau à voir.

Je serre ma plume entre mes doigts – ou plutôt j’enfonce les touches de mon clavier comme une forcenée –, j’écoute, je réfléchis, mon cerveau atteint les cent degrés avant qu’une idée ne jaillisse du néant absolu. Mes mains glissent, j’aligne les mots et les idées, je me sens inspirée, ça jaillit de partout, je m’enjaille de ouf.

Tic-tac, le temps passe et il est déjà l’heure d’échanger les bébés. Chacun lit à haute voix ses slams, certains timidement, d’autres avec assurance, jusqu’à ce que mon tour vienne. Coup de stress, et si c’était nul? Je prends mon courage à deux mains et je présente ma progéniture artistique, le public sourit, Narcisse me donne des conseils, je me rassois rassurée. On me dit: «C’est beau!» et je souris avec fierté.

A la fin de la journée, je rentre chez moi avec le sentiment d’avoir partagé un beau moment avec des inconnus, et cette idée cheloue me plaît bien. Je me dis que si les ateliers d’écriture c’est ringard, alors je veux bien être full ringarde moi aussi. Kaziwa Raim

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00