La Liberté

«Mon but est de devenir professionnel»

Avec son équipe Absolute Frost, Nathan Genoud a remporté une médaille en avril 2019. © DR
Avec son équipe Absolute Frost, Nathan Genoud a remporté une médaille en avril 2019. © DR
06.08.2019

Parle-moi de ton sport !

Nathan Genoud, 19 ans, s’entraîne dur à la pratique de l’e-sport et participe à des compétitions de jeux vidéo seul ou en équipe. Il raconte son parcours.

«J’ai découvert l’e-sport il y a quatre ans grâce à des potes. J’ai directement accroché aux principes et au concept. Je joue principalement à Rocket League (un mélange de jeu de voiture et de football, ndlr). Au début, c’était juste par plaisir avec des amis. En 2018, l’un d’entre eux a repéré mon potentiel et m’a conseillé de continuer plus sérieusement.

J’ai commencé à m’entraîner seul. Une connaissance m’a ensuite proposé de rejoindre Absolute Frost, son équipe de Rocket League, ce que j’ai fait en novembre 2018. Ensemble, on a fini troisièmes d’un tournoi qui a eu lieu à Lausanne en avril dernier. Notre communauté de fans a augmenté dès ce moment. Durant la même période, je suis devenu capitaine de mon équipe après le départ de l’ancien.

Mon but, comme quasiment tous les joueurs, est de devenir e-sportif professionnel et de pouvoir en vivre. Mais en ce moment, l’e-sport est encore en phase de développement en Suisse, contrairement à d’autres pays comme la France où il est déjà reconnu en tant que sport et pratiqué professionnellement. J’aimerais également étendre sa visibilité auprès des sponsors potentiels et auprès des gens en général afin de le promouvoir en Suisse. On est déjà soutenus par une commune et diverses entreprises suisses.

Au niveau personnel, l’e-sport m’a permis de me sociabiliser et de m’ouvrir aux autres. J’ai fait de belles rencontres dans ce cadre et ma confiance en moi s’est considérablement améliorée. L’e-sport m’apporte l’envie de m’entraîner toujours davantage pour atteindre mes objectifs. Il a une place à défendre dans le domaine du divertissement en Suisse. Pour moi, sa pratique apporte des bienfaits dont beaucoup de personnes ne sont pas encore conscientes. J’ai la chance d’avoir des proches qui me comprennent et me soutiennent dans ce que je fais, car ils voient que c’est du sérieux.» Chiara Bovigny

 

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00