La Liberté

Pèlerinage en Terre sainte

Léo: «Je trouve la religion chrétienne plus belle qu’avant.» © DR
Léo: «Je trouve la religion chrétienne plus belle qu’avant.» © DR
20.11.2018

Parle-moi d’ailleurs!

Léo Magne, 18 ans, apprenti mécatronicien, s’est rendu en Israël pendant les vacances d’automne afin de faire un pèlerinage. Il revient sur son séjour.

«Ma famille et moi sommes catholiques, et avons décidé de faire ce voyage en Israël. Je voulais aussi découvrir une nouvelle culture. Notre pèlerinage était planifié ainsi: le matin, nous partions en car entre sept et huit heures. Durant le voyage, nous priions une quinzaine de minutes. Puis dans la matinée, nous assistions à une messe, souvent dans de jolis lieux, comme la grotte du Champ-des-Bergers ou dans une ville en ruine au milieu du désert.

Le thème du pèlerinage était «Sur les traces de Jésus». Chaque endroit que nous visitions avait un lien avec ce dernier ou avec la Bible. Pour mieux comprendre les écrits, nous évoquions aussi le passage biblique en relation avec le lieu. J’ai vu le tombeau du Christ et son lieu de naissance. Quelque chose de fort s’y dégageait: en repartant de ces lieux, je tremblais. C’est un sentiment sur lequel je n’arrive pas à mettre de mots, mais c’était intense. La décoration y était très belle avec ses tableaux et ses mosaïques. Je pensais par contre que son tombeau serait plus imposant; en réalité, j’avais l’impression que c’était tout petit. Nous avons également visité la Maison des Paraboles, qui date de l’époque. Cette visite m’a aidé à comprendre certains passages de la Bible, par exemple pourquoi Jésus est né dans une étable: les maisons étaient de petite taille et il n’y avait simplement plus de place ailleurs.

Dans le pays, on ressent tout de même les tensions entre les religions. Sur l’esplanade des Mosquées, deux Juifs orthodoxes étaient escortés par un garde du corps et deux policiers armés. Sur les rives du Jourdain, le fleuve qui sépare la Jordanie et l’Israël, où Jésus s’est fait baptiser, l’armée était présente des deux côtés.

Le pèlerinage m’a aidé à mieux comprendre la Bible. Ma vision du christianisme s’est à présent modifiée et je trouve cette religion plus belle qu’auparavant.» Fanny Sommer

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00