La Liberté

Pendant ce temps, dans une galaxie fort lointaine

Il n’y a pas à dire, les trous noirs, c’est troublant. © Mélodie Rossier
Il n’y a pas à dire, les trous noirs, c’est troublant. © Mélodie Rossier
Partager cet article sur:
25.05.2020

C’est tendance!

Un trou noir proche de la terre a dernièrement été découvert par une équipe de scientifiques. Décryptage de la nouvelle star du mois.

Le confinement ayant occupé toute votre attention ces derniers temps, certains ont très probablement loupé la grande découverte des semaines précédentes. Heureusement on vous tient à la page! Selon un article du journal Le Monde paru le 6 mai, ce trou noir découvert le même jour est observable à l’œil nu depuis la terre. Il aurait établi ses quartiers au beau milieu d’un partenariat d’étoiles tendrement dénommé HR 6819. Dans les grandes lignes, il tient la chandelle.

Mais au fait, c’est quoi un trou noir? Pour celles et ceux qui, comme moi, trouvent cela très beau mais qui franchement sont des pives en astronomie, pas de panique. Je ressors pour vous mon vieux livre sur l’espace, reçu pour mes huit ans. Pour cette recette spéciale, il vous faut tout d’abord, une gigantesque étoile en fin de vie. En disparaissant, chose peu commode, celle-ci se retrouvera aspirée par son propre intérieur. Après s’être consumée elle-même, elle se mettra ensuite à aspirer absolument tout autour d’elle, sans distinction, comme votre frère quand il rentre de son match de foot. Et voilà, vous obtiendrez donc à ce stade, un trou noir invisible mais un peu visible quand même.

Ceci dit, en observant la photo, quelle n’est pas ma déception! Au lieu d’un tourbillon de l’enfer aspirant toute vie autour de lui, je ne vois qu’un pan de ciel étoilé. Cherchant désespérément un semblant de sphère ou d’horreur, je finis par comprendre: le trou noir n’est «visible» qu’au travers des influences qu’il induit sur les éléments qui l’entourent. C’est fascinant! Dans la série des choses invisibles dont on peut constater la présence parce qu’on adopte des comportements suspects, il n’y a donc pas que les virus. La nature est vraiment super. Mélodie Rossier

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00