La Liberté

«Sensibiliser pour encourager à penser»

«Mon but est de sensibiliser le public à des problématiques pour l’inciter à la réflexion.» © Hai Yen Pham
«Mon but est de sensibiliser le public à des problématiques pour l’inciter à la réflexion.» © Hai Yen Pham
02.12.2019

Parle-moi de ta cause !

Jeune Argovienne de 25 ans, Joelle Burkhard étudie le droit à l’Université de Fribourg. En parallèle de ses études, elle est responsable du groupe d’étudiants engagés Amnesty International Uni Fribourg.

«J’ai commencé par fréquenter les événements du groupe Amnesty International de l’université durant ma deuxième année de bachelor et ça m’a beaucoup plu. Lorsque la présidente a quitté le groupe à la fin de ses études, je me suis engagée en montant un nouveau comité avec quelques personnes pour coorganiser mon premier événement. J’avais alors montré le film Demain et un débat s’en était suivi. Le public a apprécié et ça m’a motivée à continuer.

L’injustice m’a toujours interpellée. Dans de nombreux pays, beaucoup de personnes n’ont pas les privilèges dont nous disposons en Suisse. Avec Amnesty International, j’ai trouvé une organisation de défense des droits de l’humain avec laquelle je peux agir. Nous sommes en étroite collaboration avec l’organisation officielle, ce qui nous permet de soutenir leurs pétitions. Toutefois, nous disposons d’une grande autonomie dans l’élaboration de nos propres événements.

Ce semestre, nous sommes environ dix membres actifs. Bien que je gère le groupe, il ne s’agit bien évidemment pas pour autant d’une structure où je décide seule de tout! Je m’occupe de la communication et j’organise les activités, mais ce sont les idées de l’ensemble des membres que nous concrétisons. Les thématiques sont variées: nous avons notamment organisé des événements autour de la question du conflit israélo-palestinien et du mariage forcé. Cet automne, nous avons présenté la campagne «Stop violences sexuelles» à Fribourg. Un événement est prévu pour le mardi 3 décembre: nous organisons une conférence sur les sauvetages en Méditerranée, en collaboration avec les associations UNA Refugees Meet Students Unifr et SOS Méditerranée. Après la projection d’un documentaire sur la thématique, quatre spécialistes débattront pour établir un bilan de la situation actuelle, un an après la fin de la mission de l’AquariusHai Yen Pham

Sauvetages solidaires en Méditerranée, Un an après l’Aquarius, mardi 3 décembre 18 h, Université de Fribourg, PER21, salle A120.

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00