La Liberté

Soon, l’effondrement poétique d’une société

Soon est sorti le 25 octobre dernier. © Dargaud
Soon est sorti le 25 octobre dernier. © Dargaud
22.11.2019

L’article en ligne –  BD » Avec Simone Jones, astronaute, et son fils Youri, Soon nous plonge dans un récit d’anticipation situé en 2151. 

Lise Schaller

La première page de l’album Soon bombarde le lecteur de publicités. « enjoy ». « Never get old. » Les couleurs criardes et et le manque de vie dans les vignettes mettent mal à l’aise. Et pour cause : le lecteur est plongé dans la visite d’une exposition de l’an 2140 qui traite les dérives du début du 21ème siècle ayant mené à l’effondrement de notre planète.

Voilà le topo : Durant l’hiver 2033 et 2034, onze tempêtes dévastent, en onze semaines, les Etats-Unis d’Amérique. C’est le résultat du dérèglement climatique observé depuis longtemps par les scientifiques. S’ensuivent épidémies, crise sanitaire, guerre et traités de paix. Sur une période de quarante ans, un milliard d’êtres humains perdent la vie. Peu de femmes parviennent à avoir des enfants. Dans l’histoire, les plus riches et les bien portants s’en sortent mieux, comme toujours. La trame principale de Soon se déroule en 2151. À cette date, les survivants officiels – 800 millions d’êtres humains – vivent dans un équilibre précaire dans sept villes éparpillées dans le monde où ils ont inventé de nouveaux modèles de vie sociale. En-dehors des villes, la nature a repris ses droits.

Simone Jones, astronaute, est commandante de la mission d’exploration spatiale Soon 2. Ce voyage sans retour doit augmenter les chances de survie de l’espèce humaine. Simone emmène son fils Youri faire un tour du monde avant le grand départ. L’adolescent, qui ne comprend pas l’ambition de sa mère, sort de sa bulle sécuritaire et découvre le monde comme il ne l’avait jamais vu auparavant.

Soon est une histoire d’effondrement de société, de soif de liberté et d’amour. Au travers des leçons d’histoire de Youri, le lecteur voit sa propre époque dans un miroir. Parfois simpliste – comme toujours dans un abrégé d’histoire de l’humanité – la réalité anticipée que propose Soon offre une vision peu optimiste de notre futur. Soon ne plonge cependant pas le lecteur dans une complète dystopie : il y a l’espoir, toujours. Les hommes n’ont pas cessé de vivre ; on se laisse rapidement prendre par l’histoire de Youri.

L’album propose, pour chaque chapitre, une alternance entre deux styles : l’un, très fin, expose des dessins en blanc et vert sur un fond noir. Les vignettes, composées différemment à chaque page, servent très bien les parties plus théoriques et graphiques de l’histoire. On y a droit, par exemple, à la création de la terre et à des dessins de vaisseaux spatiaux. L’autre style supporte plus souvent la trame principale. Les traits épais rendent le dessin doux ; le lecteur est plongé selon le chapitre dans la palette de tons de différentes couleurs, emmené ainsi dans de multiples univers.

Les dialogues sont, eux aussi, surprenants et empreints de poésie. C’est avec douceur que Thomas Cadène et Benjamen Adam nous emmènent sur leur Terre – sur notre Terre, bientôt.


 Soon

 Dessin de Benjamin Adan
 S
cénario de Benjamin Adan et Thomas Cadène
 Editions Dargaud
 Paru le 25 octobre 2019
 240 pages 

 https://www.dargaud.com/bd/Soon

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00