La Liberté

Tous perdants sur les réseaux sociaux

Maquillage, papeterie, produits technologiques, nombreux sont les concours organisés par des YouTubeurs pour remercier un public fidèle... ou gagner des « followers » pas nécessairement très impliqués. © DR
Maquillage, papeterie, produits technologiques, nombreux sont les concours organisés par des YouTubeurs pour remercier un public fidèle... ou gagner des « followers » pas nécessairement très impliqués. © DR
07.05.2018

L'article en ligne - Giveaways Les concours sur les réseaux sociaux, ça n’est pas si cool : il y en a trop, ils nous volent des données et c’est plein de tricheurs.

Aurélie Bavaud

On voulait juste passer le temps en surfant sur les réseaux sociaux, entre les photos de vacances de ses amis, les exploits quotidiens de la progéniture de sa cousine et les #InstaFood de son influenceur préféré. Et voilà que ce moment de détente est gâché par un flux d’actualités parasité par une ribambelle de concours en tous genres, ou comme on appelle ça quand on est un YouTubeur cool, un « giveaway ».
Déjà, magie de ces sites gratuits, une grande partie de ces concours sont en réalité des réclames pour des marques ou des produits qu’on n'a jamais « likés ». Ou presque : on l’avoue, on avait cherché cette intégrale de Johnny sur un site de vente en ligne pour la fête des mères… Et maintenant, sa gueule, elle est partout ! Merci le big data ! Passé ce moment de malaise, lorsqu’un concours nous semble suffisamment attrayant, les véritables difficultés commencent – et ce précisément au moment où vous tombez sur la liste sans fin des conditions de participation : laisser un commentaire, aimer la page, faire la roue, partager la publication, etc.
Rappelons, au passage, que ces dernières conditions sont interdites par les « guidelines » de Facebook. D’autant plus que, d’un point de vue marketing, il semblerait que ce soit souvent contreproductif, attirant plus de « followers » fantômes et de tricheurs que fidélisant des gens véritablement intéressés par leurs produits. Sans parler de ces concours complètement bidons qui n’ont aucun autre but que d’amasser des followers et des likes, mieux duper les algorithmes et vous inscrire à l’une de ces listes de diffusions qui vont vous spammer jusqu'à la fin de votre vie sans aucun espoir de libération.
La bonne nouvelle est que vous pouvez échapper, du moins en partie, à ces désagréments… Par exemple, en vidant vos « cookies », ces outils qui permettent de rester connecté sur un même site d’une visite à l’autre, mais aussi de collecter des données personnelles (avec plus ou moins de scrupules selon les sites). Cela vous permettra au moins d’éviter ces publicités un poil trop invasives. Une rumeur court même que, pendant un temps, il était possible de les faire disparaître de votre flux Instagram, en les « masquant » compulsivement.
Pour les autres, si, vraiment, vous vous sentez chanceux, quelques précautions d’usage peuvent s’avérer nécessaires, en s’assurant, par exemple, que des règles et conditions de participation sont clairement énoncées, ou que ces concours sont organisés par des pages vérifiées. Il est aussi fréquemment conseillé à ceux qui veulent lancer ces concours de choisir un prix ciblé, en rapport avec leurs activités, qui n’intéresserait vraiment que leurs fans. Bref, comme trop souvent, si ça a l’air trop beau pour être vrai, c’est que c’est probablement une arnaque. Comme dit cet ancien proverbe, sur internet, « si c’est gratuit, c’est toi le produit. »

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00