La Liberté

Un pique-nique au lieu de la Pride

L’équipe d’organisation du pique-nique des fiertés prévoit un plan sanitaire en raison des risques liés au Covid-19. © DR
L’équipe d’organisation du pique-nique des fiertés prévoit un plan sanitaire en raison des risques liés au Covid-19. © DR
Partager cet article sur:
14.09.2020

Coup de cœur » Le pique-nique des fiertés aura lieu le 18 septembre prochain en ville de Fribourg. Il entend rassembler les personnes LGBTQIA+ et leurs alliés.

«La pandémie de Covid-19 a fait des ravages parmi les mouvements sociaux cette année. Une grande majorité des rassemblements ont été annulés. Il ne se passait rien à Fribourg pour les personnes LGBTQIA+», regrettent Antonie Oberson, 28 ans, et Gysèle Giannuzzi, 25 ans. Les deux jeunes étudiantes font partie du collectif de la Grève des femmes qui a organisé une manifestation en pleine pandémie pour le 14 juin. La situation avait nécessité des aménagements particuliers. «Cela nous a motivées à organiser un événement avec des dispositions similaires à la place de la marche de la Pride qui avait été supprimée», se souvient Gysèle.

Cet événement, un pique-nique, aura lieu au parc du Domino le 18 septembre. Le groupe organisateur prévoit différentes activités: «Des stands représentant les associations de la Grève des femmes, de LAGO, Mille Sept Sans, Genre Nocturne et de Sarigai seront présents dès 17 heures», précise Gysèle. Antonie poursuit: «Ce sera fun! Il y aura un moment de prise de parole, car il est essentiel que nous mettions aussi en avant ce qu’il reste à faire face aux discriminations.» La jeune femme ajoute que les personnes présentes seront encouragées à partager leur nourriture de manière à ne pas faire de déchets. «A partir de 18 h 30, nous avons préparé des animations qui sont encore secrètes pour l’instant», confie Gysèle, en souriant. Pour les plus motivés, il sera possible de poursuivre les festivités au Nouveau Monde. Une soirée y sera organisée par Genre Nocturne et Sarigai.

Ce moment de partage se veut festif mais également militant: «Il était vraiment important pour nous de permettre aux personnes LGBTQIA+ de se rassembler à Fribourg et que la communauté gagne en visibilité», ajoute Gysèle. Antonie précise qu’il est agréable de pouvoir rencontrer des gens en dehors de l’hétéronorme ainsi que les alliés de la cause et de pouvoir aussi se renseigner sur les associations existantes à Fribourg. Les deux femmes se réjouissent de l’évènement: «Nous avons investi dans les paillettes!»

Mélodie Rossier

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00