La Liberté

Une plongée (onéreuse) au parc aquatique Rulantica

Avec ses neuf zones thématiques et ses 17 toboggans, le parc s’adapte aussi bien aux très jeunes enfants qu’aux adultes. © TripAdvisor
Avec ses neuf zones thématiques et ses 17 toboggans, le parc s’adapte aussi bien aux très jeunes enfants qu’aux adultes. © TripAdvisor
Partager cet article sur:
19.10.2020

J’ai testé pour vous » Qui n’a pas de souvenir d’enfance à Europa-Park? Que ce soit la première descente du Silver Star ou le premier looping du Blue Fire, l’iconique parc d’attractions a marqué l’enfance de beaucoup d’entre nous. Naturellement, lorsque ce dernier a annoncé l’ouverture de son complexe aquatique, une vague de nostalgie heureuse s’est emparée de moi. Décidé, j’attrape mon frère, sa petite amie et la mienne et nous partons à l’aventure.

Première étape: acheter les billets. Le parc propose, en ces temps de coronavirus, des billets diurnes et nocturnes qui permettent de répartir les visiteurs. Les billets de nuit vont de 17 h à 22 h et coûtent 35,50 euros, c’est-à-dire à peine moins cher que leurs homologues diurnes. Nous nous orientons tout de même vers ces derniers: en effet, nous nous rendrons compte que cinq heures suffisent à faire le tour des attractions.

Après les quasi traditionnelles 2 h 30 de route, nous stationnons la voiture aux portes du parc. Ce dernier suit la même ligne architecturale que son grand frère Europa-Park, à savoir une inspiration thématique. Ici, l’impulsion est nordique: que ce soient les hôtels influencés des maisons à colombages du Danemark ou des immeubles en bois de Finlande, l’hommage est assumé. A l’intérieur, la première impression coupe le souffle: des stalactites géantes, des glaciers et des épaves de bateaux vikings participent à un tableau mythologique. Tout est fait pour que petits et grands y croient.

Nous nous essayons aux toboggans: l’un se termine dans un gigantesque entonnoir, l’autre propose une accélération inattendue. C’est addictif, on a envie de tout essayer. Comme un enfant, finalement! Enfin, après avoir nagé dans la piscine à vagues et s’être reposés dans l’un des nombreux bassins extérieurs, nous arrivons à la caisse et le constat est sans appel: le prix des consommations à l’intérieur est épouvantable. Dur retour à la réalité que de devoir payer 8 euros la tranche de pizza!

Un dernier conseil: si le port du masque n’est pas obligatoire à l’intérieur, veillez à vérifier si une quarantaine est nécessaire pour passer la frontière. Ça pourrait bien gâcher la fête. Vous voilà prévenus!

Leonardo Mariaca

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00