La Liberté

Une séance de cinéma insolite avec l’association Pop Up

Le premier événement organisé par Pop Up Cinéma a eu lieu sur le site de Bluefactory. © Moritz Schuler
Le premier événement organisé par Pop Up Cinéma a eu lieu sur le site de Bluefactory. © Moritz Schuler
Partager cet article sur:
28.09.2020

Coup de cœur » A Fribourg, des passionnés de cinéma projettent des films dans des cadres originaux.

Elsa ROHRBASSER

Au début du mois de septembre, le site de Bluefactory a accueilli le premier événement du Pop Up Cinéma Fribourg, en collaboration avec le projet Stern dans le cadre d’un microfestival. Composée de trois trentenaires passionnés de cinéma, l’association fribourgeoise souhaite faire découvrir des films qui méritent d’être vus selon les organisateurs et ce, dans des lieux insolites: «A l’origine du projet, c’est Raphaël Rück, l’actuel président de l’association, qui voulait lancer quelque chose de nouveau au niveau cinématographique à Fribourg», explique Jeanne Rohner, chercheuse en histoire du cinéma et membre de l’association Pop Up Cinéma. «Il a pensé que malgré l’offre qu’il y a déjà, il y a encore de quoi faire des choses passionnantes et originales!», ajoute la jeune femme. Aux côtés de Jeanne et Raphaël se trouve Tiphaine Robert, historienne et membre de l’association.

Forts de leurs échanges avec les organisateurs de Pop Up Cinéma Zurich, les trois Fribourgeois mettent en place leur projet: «Le but est d’organiser des événements qui réunissent des gens qui aiment le cinéma, tout en leur faisant découvrir un lieu sympa à Fribourg. A Bluefactory, on a choisi le film chilien Ema y Gaston qui n’a pas été diffusé dans les cinémas de Fribourg», explique Tiphaine.

La soirée de lancement a été bien reçue par la trentaine de personnes qui composaient le public et qui ont pu profiter de ce film en plein air, allongées sur des chaises longues: «Notre premier événement a eu lieu à Bluefactory, mais l’idée c’est de bouger et d’investir d’autres lieux! Nous serions heureux que des associations, des lieux, culturels ou non, élargissent leur offre et s’ouvrent à de nouveaux projets comme le nôtre», confie Jeanne. La séance de cinéma est à prix libre et la collecte sert avant tout à couvrir le montant dépensé pour les droits du film, obtenus via la société de distribution Trigon: «On est bénévoles et les gens donnent ce qu’ils veulent selon leur budget», explique Tiphaine. De nouvelles séances sont à venir, il faut donc suivre l’association Pop Up Cinéma de près.

Insta: @pop_up_cinema_fribourg www.popupcinemafribourg.com

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00