La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Adopter un grand-parent

Une association a lancé un projet avec des EMS tessinois afin de rapprocher les générations

Les souhaits des aînés sont souvent tout simples. Une séance de lecture ou un peu de compagnie. © Adobe Stock
Les souhaits des aînés sont souvent tout simples. Une séance de lecture ou un peu de compagnie. © Adobe Stock

Andrée-Marie Dussault

Publié le 11.01.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Solidarité » Valerj accueille Davon, six ans, et sa mère. Nous sommes dans la salle de rencontre de la Casa Suore don Guanella, lumineuse et embellie de décorations de Noël, sise dans la vallée Maggia dans le district de Locarno, où vit Valerj. Le jeune garçon et sa mère offrent d’emblée à l’aîné un bouquet de roses jaunes et une chandelle parfumée qu’ils lui ont apportés. L’objectif de la rencontre d’aujourd’hui? Se confronter aux échecs.

Plus précisément, il s’agit de réaliser un «désir» exprimé par Valerj dans le cadre du projet Nipoti si diventa («Petit-enfant, on devient»), dont le but est de rapprocher entre elles les différentes générations, en créant des liens entre «grands-parents» et «petits-enfants» adopt

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11