La Liberté

Bon pour Instagram, pas pour les oreilles

Bon pour Instagram, pas pour les oreilles
Bon pour Instagram, pas pour les oreilles
10.09.2019

L’objet

Plantes » De la musique pour les plantes. L’idée est-elle vraiment si farfelue? Longtemps, l’esquisser c’était s’exposer aux sourires goguenards. Mais voilà, désormais, on reconnaît aux plantes une certaine intelligence. Ne sont-elles pas capables, par exemple, de communiquer entre elles lorsqu’un agresseur se profile? Pourquoi ne leur attribuerait-on pas, aussi, une sensibilité certaine? Et tant qu’à faire l’oreille musicale.

Mais quelle musique alors? Mozart? Black Sabbath? Jacques Brel? Le compositeur canadien Mort Garson ne voulait rien entendre de tout ça. En 1976 déjà, il en était convaincu: les plantes aimaient le son du Moog, ce synthétiseur devenu aujourd’hui légendaire. Pour les nombreuses pousses vertes de sa femme, il composa Plantasia, un album voué dès sa sortie à l’oubli.

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00