La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Burland, petit frère des peuples

Un ouvrage réunit les affiches de ce graveur farceur et propagandiste de l’improbable

L’ouvrage réunit une centaine de gravures de l’artiste vaudois. © François Burland
L’ouvrage réunit une centaine de gravures de l’artiste vaudois. © François Burland
Burland, petit frère des peuples
Burland, petit frère des peuples
Burland, petit frère des peuples
Burland, petit frère des peuples
Burland, petit frère des peuples
Burland, petit frère des peuples

Thierry Raboud

Publié le 06.03.2020

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Livre d’art » Artisan de l’improbable, voici François Burland. En graveur farceur, il amalgame joyeusement ce qui ne va pas ensemble – la révolution et le capitalisme, le prolétariat et le marketing, le yodel et les kamikazes. Rencontres fortuites comme celle qui, jadis fomentée par Lautréamont puis célébrée par les surréalistes, réunissait sur une table de dissection une machine à coudre et un parapluie. Des amalgames à tendance dadaïste réunis dans un beau livre de grand format, où l’artiste vaudois se fait affichiste incongru.

On connaissait son œuvre de plasticien, génial bric-à-brac mariant le fantastique au cosmique en bricolages virtuoses. Composé de résidus d’utopies venues d’un temps oublié, son art est une incartade burlesque à tendance énigmatique et parfois monumentale, à l’image de cet Atomik Submarine, gigantesque sous-marin en tôle de 18 mètres de long construit avec l’aide de rêveurs volontaires. En 2018, il était venu faire exploser son bazar atomique à l’Es

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11