La Liberté

Ça batoille toujours en Suisse

Ça batoille toujours en Suisse
Ça batoille toujours en Suisse
11.11.2015

Linguistique • Une étude souligne l’importance du parler local en Romandie. Ce n’est pas demain que l’on cessera de se battre pour le quignon-croûton-crotchon.

Propos recueillis par Aude-May Lepasteur

«Y en a point comme nous», aiment à dire les Vaudois. Eh bien si, justement! Des comme «nous» qui disent «avoir meilleur temps» pour «il vaut mieux» ou «adieu» pour «bonjour», y en a une craquée, une pétée, une chiée, une tapée, bref, en bon français, y en a plein. Et même par-delà les frontières nationales, preuve que les toblerones du Jura sont inefficaces à empêcher nos belles expressions de prendre la clé des champs. C’est ce que nous a appris une abasourdissante étude présentée récemment par les universités de Neuchâtel, Genève et Zurich.

L’information a fait grand bruit. C’est vrai que ça n’est pas anodin, de savoir que quelques milliers de Français ont «tort» avec nous lorsque, «montés» &agrav

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00