La Liberté

Celle qui protège 1121 merveilles

Les collines de Prosecco, classées depuis 2019 sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco, témoignent des liens entre l’homme et son environnement. © AdobeStock
Les collines de Prosecco, classées depuis 2019 sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco, témoignent des liens entre l’homme et son environnement. © AdobeStock
21.01.2020

La Convention du patrimoine mondial a été établie il y a près de 50 ans. Certains sites sont menacés

Nic Ulmi

Monde » Par-delà ses déchirements guerriers et ses égarements environnementaux, l’humanité possède un patrimoine commun, fait de nature et de culture, dont la communauté mondiale des Etats est la gardienne. Si les textes de la Convention du patrimoine mondial, établie en 1972, n’ont pas évolué, leur interprétation s’est modifiée en presque cinq décennies. Et les menaces qui pèsent sur les quelque 1121 sites protégés se sont intensifiées. Interview de Mechtild Rössler, directrice du Centre du Patrimoine mondial de l’Unesco.

Les forêts hyrcaniennes en Iran, les collines du Prosecco en Italie, la mine de charbon d’Ombilin en Indonésie… Trois des «nouveaux biens» inscrits en 2019 sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco. Qu’ont-ils en commun?

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00