La Liberté

Culture de crise

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Philippe Trinchan dirige le Service de la culture du canton de Fribourg depuis sept ans. © Charly Rappo
Philippe Trinchan dirige le Service de la culture du canton de Fribourg depuis sept ans. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
26.06.2020

Artistes et acteurs culturels auront besoin d’aide à long terme, estime Philippe Trinchan, chef du Service de la culture à l’Etat de Fribourg

Elisabeth Haas

Interview » Les artistes, compagnies et entreprises œuvrant dans le champ artistique ont été durement touchés par la fermeture des lieux culturels et l’interdiction de se réunir. Les mesures sanitaires ont été largement assouplies depuis, dégageant l’horizon, mais les conséquences de la crise se feront sentir à long terme et il reste des incertitudes sur le retour du public. Le point à Fribourg, avec Philippe Trinchan, le chef du Service de la culture du canton.

Comment votre service a-t-il vécu le confinement?

Philippe Trinchan: Son caractère drastique a été une surprise. Nous nous sommes retrouvés dans une situation de crise, à préparer des mesures d’urgence pour les entreprises et acteurs culturels. Les cantons se sont tout de suite organisés pour être partenaires de la Con

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00