La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Des chercheurs remontent à l’origine des premiers agriculteurs

Une étude menée par plusieurs universités, dont celle de Fribourg, élucide un mystère

Extraction d’ADN ancien dans le laboratoire de Mayence. Un travail effectué en conditions stériles pour éviter des contaminations par de l’ADN moderne. © Joachim Burger / JGU
Extraction d’ADN ancien dans le laboratoire de Mayence. Un travail effectué en conditions stériles pour éviter des contaminations par de l’ADN moderne. © Joachim Burger / JGU

Maud Tornare

Publié le 16.05.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Génétique » C’est une question qui intrigue les chercheurs depuis plus d’un siècle: quelle est l’origine de l’agriculture et de la sédentarisation et comment ce mode de vie s’est-il propagé notamment en Europe?

L’origine génétique des premiers éleveurs du néolithique a longtemps été située au Proche-Orient. Les premières traces associées à ce mode de vie ont en effet été retrouvées dans le Croissant fertile, où les humains ont commencé à domestiquer des animaux et des végétaux il y a 11 000 ans. Publiée dans la revue scientifique américaine Cell, une nouvelle étude nuance toutefois ce résultat et montre que l’origine génétique des premiers agriculteurs ne peut pas être rattachée à une seule région.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00