La Liberté

Des lacs se vident en quelques heures

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
06.12.2019

Groenland » Des chercheurs ont observé en temps réel un lac à la surface de l’épaisse glace du Groenland se vider dans de profondes crevasses en quelques heures, un phénomène appelé à devenir plus fréquent avec le réchauffement climatique.

La couche de glace au Groenland peut faire un kilomètre d’épaisseur et, pendant l’été, il est habituel qu’une partie de la surface fonde et crée des lacs. Ces lacs peuvent ensuite trouver une faille dans la glace et, sous la pression, agrandir la faille et ouvrir un immense trou descendant jusqu’à la base de la calotte glaciaire, un kilomètre plus bas.

Ce phénomène connu est difficile à observer directement, mais les glaciologues du Scott Polar Research Institute, de l’Université britannique de Cambridge, ont eu de la chance quand ils sont arrivés au glacier Store, dans l’ouest du Groenland, en juillet 2018.

Quelques jours après leur arrivée, en cinq heures, deux tiers du lac, soit près de 5 millions de litres, ont disparu de l

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00