La Liberté

Diego , l’heure de la retraite

14.01.2020

Biologie » Diego, une tortue géante, va enfin pouvoir prendre sa retraite sur l’île des Galapagos où il est né il y a plus de cent ans, relate le New York Times. L’avenir de son espèce, Chelonoidis hoodensis, est en effet assuré, grâce en partie à son activité sexuelle extrêmement prolifique. Le vieux mâle, qui a autrefois vécu au zoo de San Diego aux Etats-Unis, faisait partie d’un programme de reproduction mis en place dans l’archipel équatorien et visant à sauver les tortues de l’île Española. Sur les près de 2000 tortues réintroduites, 40% sont ses descendants. Un autre mâle moins célèbre mais encore plus efficace est pour sa part responsable des 60% restants.

La végétation de l’île Española a été décimée au cours des siècles par les chèvres sauvages introduites par l’homme. Les biologistes ont réussi à rétablir en partie l’habitat des tortues, entre autres en encourageant le développement de cactus, permettant que la population se stabilise à nouveau. Et que Diego rent

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00