La Liberté

Etre bête et cruel, avec panache

Victime de la pollution, d’espèces invasives et des feux de forêts, l’ornithorynque est plus menacé que jamais. © Adobe Stock
Victime de la pollution, d’espèces invasives et des feux de forêts, l’ornithorynque est plus menacé que jamais. © Adobe Stock
11.02.2020

Aude-May Lepasteur

Pense-bêtes

C’est si léger, semble-t-il, que cela ne pèse pratiquement pas sur la conscience. Acquérir un châle en shahtoosh, «considérée comme la laine la plus fine du monde», ça ne peut pas être bien grave. Après tout, il n’y a pas mort d’homme...

Durant les fêtes de fin d’année, l’Administration fédérale des douanes a saisi, dans les bagages des voyageurs, 69 de ces précieux châles. Pour la confection de ces derniers, quelque 300 antilopes du Tibet sont passées de vie à trépas. La nature est en effet mal faite: il est impossible de prélever le duvet de cette espèce sans tuer l’animal. Les antilopes du Tibet sont protégées... mais quand on aime, on ne compte pas, n’est-ce pas?

Le commerce illégal d’espèces est relativement réduit en Suisse, en raison d’un manque de demande indigène, d’une part, et d’un travail de sensibilisation efficace mené auprès du public, d’autre part. Chaque année, l’Administration fédérale des douanes saisit toutefois bon nombre d’objets qui vio

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00