La Liberté

Heidi, fille du Japon

Heidi et sa petite chèvre, telle qu’imaginée au Japon. © Musée national suisse/Yoichi Kotabe
Heidi et sa petite chèvre, telle qu’imaginée au Japon. © Musée national suisse/Yoichi Kotabe
24.08.2019

La série d’animation a rendu l’héroïne de Johanna Spyri plus populaire encore

Aude-May Lepasteur

Landesmuseum » «Heidi, Heidi, petite fille des montagnes. Heidi, Heidi, petite fée de nos campagnes.» Heidi, portant son éternelle robe rose et jaune, gambade au milieu des fleurs accompagnée d’une petite chèvre blanche. Elle a les cheveux courts et noirs et des yeux immenses venus d’ailleurs. La série japonaise, dessinée par de futures légendes de l’animation, a fait rêver dans les années septante et huitante les petites filles du monde entier. Et de Suisse aussi. Le Landesmuseum lui consacre une petite, mais émouvante, exposition. Interview du cocurateur, Hans Bjarne Thomsen, professeur à l’Université de Zurich et spécialiste du Japon.

Lors de sa sortie, la série d’animation Heidi a rencontré un énorme succès. A quoi cela tenait-il?

Hans Bjarne Thomsen: Heidi montre une

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00