La Liberté

L’art de la guerre

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Dessiné par l’architecte français Jean Nouvel, le Louvre d’Abu Dhabi a été inauguré en 2017. © Agnieszka Kowalczyk/Unsplash
Dessiné par l’architecte français Jean Nouvel, le Louvre d’Abu Dhabi a été inauguré en 2017. © Agnieszka Kowalczyk/Unsplash
Partager cet article sur:
27.11.2020

D’un continent à l’autre, le journaliste français Antoine Pecqueur révèle la culture en outil de domination géopolitique. Une arme à double tranchant

Thierry Raboud

Influence » Aux armes, la culture! Depuis quelques décennies, les Etats délaissent le terrain militaire pour mener bataille culturelle. Où les arts deviennent instrument de pouvoir géopolitique. Une mutation qu’explore Antoine Pecqueur dans un remarquable Atlas de la culture. Rehaussé d’infographies originales, l’ouvrage de ce journaliste spécialisé traverse les continents pour analyser comment, d’un pays à l’autre, la culture est passée de la subtile influence du soft power aux rapports de force d’un hard power. Interview en forme de tour du monde.

Depuis quand la culture est-elle au pouvoir?

Antoine Pecqueur: Cela fait des siècles qu’elle sert d’outil diplomatique au service des nations. Pensons à Louis XIV qui, en France, s’est énormément appuyé sur les arts pour régner.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00