La Liberté

Le bœuf ennemi no 1 du climat

Le bœuf ennemi no 1 du climat © Pixabay
Le bœuf ennemi no 1 du climat © Pixabay
14.03.2019

L’élevage représente 14,5% des émissions globales de gaz à effet de serre liées aux activités humaines. Une réduction de la consommation est inéluctable

Pascal Fleury

Consommation » «La viande est le meilleur des légumes!», disait-on volontiers à la table familiale en savourant un délicieux bœuf bourguignon, amoureusement mijoté pendant des heures. Et voilà que le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) vient jouer les rabat-joie sous le prétexte du réchauffement de la Terre.

Le GIEC le souligne dans son rapport spécial d’octobre dernier: la planète n’atteindra pas ses objectifs climatiques sans une baisse de la consommation de viande.

Explosion de la production

C’est que la production de produits carnés a explosé dans le monde, passant de moins de 100 millions de tonnes à la fin des années 1960 à 323 millions de tonnes en 2017, selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Environ 6

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00