La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le chemin de la Merde, un sentier boueux devenu fameux

Le chemin de la Merde, sur les hauts du Mont-Dar qui domine la vallée de La Sagne, a donné son nom à une piste de ski de fond

Sur moins d’une centaine de mètres, le chemin de la Merde relie deux étages de pâturages, sur les hauts du Mont-Dar. © Sébastien Goetschmann
Sur moins d’une centaine de mètres, le chemin de la Merde relie deux étages de pâturages, sur les hauts du Mont-Dar. © Sébastien Goetschmann

Jérémy Huguenin

Publié le 18.07.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Sacré nom de lieu (2/6) » Découvrez cet été six endroits dont le nom prête à sourire. Deuxième volet dans le canton de Neuchâtel, avec le chemin de la Merde, sur la commune de La Sagne.

Se mettre en quête du chemin de la Merde relève presque de l’aventure. Petite expédition, mais tout de même. Et pour cause: le nom ne figure sur aucune carte officielle. Pour le dénicher, il faut premièrement se rendre sur le Mont-Dar qui domine la vallée de La Sagne, Un lieu où, soit dit en passant, un arrêt gourmand au relais homonyme vaut le détour. De là, une marche d’une dizaine de minutes mène au sentier forestier qui relie le Mont-Dar aux Neigeux. Relativement raide, le chemin bordé de sapins faisant la jointure entre deux étages de pâturages ne s’étend que sur une petite centaine de mètres,

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11