La Liberté

«Le rappel de notre vulnérabilité»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Pompano Beach, en Floride, le 17 mars 2020: le monde se confine, les Etats-Unis pensent encore échapper aux statistiques. Nous sommes en plein auto-optimisme. © Keystone
Pompano Beach, en Floride, le 17 mars 2020: le monde se confine, les Etats-Unis pensent encore échapper aux statistiques. Nous sommes en plein auto-optimisme. © Keystone
Partager cet article sur:
23.03.2020

Que peut-on apprendre du coronavirus? Les réponses du psychologue Yves-Alexandre Thalmann

Jean Ammann

Psychologie » Nous avons vu ce qui s’est passé en Chine, en Iran, puis tout près de chez nous, en Italie. Pourtant, les Suisses ont continué de vivre, jusqu’à il y a une dizaine de jours, comme si le Covid-19 était une menace imaginaire, étrangère, virtuelle. Albert Einstein disait: «La folie est de toujours se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent.»

Peut-on tirer les leçons de cette crise sanitaire? Pourquoi est-ce si difficile de renoncer à des comportements pathogènes? Pourquoi est-ce si difficile de placer l’intérêt public et la santé publique au premier plan? Psychologue, spécialiste de la psychologie positive, auteur d’un livre qui paraîtra prochainement: Faire changer les autres sans les manipuler (Jouvence), Yves-Alexandre Thalmann observe les agissement

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00