La Liberté

Léonard, l’art et la machine

De nombreuses maquettes ont été construites pour tenter de donner vie aux dessins du célèbre ingénieur-artiste (ici celles du Musée des sciences et des techniques Léonard de Vinci de Milan). © A. Nassiri, Museo Nazionale Scienza e Tecnologia/xpo-factory
De nombreuses maquettes ont été construites pour tenter de donner vie aux dessins du célèbre ingénieur-artiste (ici celles du Musée des sciences et des techniques Léonard de Vinci de Milan). © A. Nassiri, Museo Nazionale Scienza e Tecnologia/xpo-factory
Léonard, l’art et la machine
Léonard, l’art et la machine
Léonard, l’art et la machine
Léonard, l’art et la machine
Léonard, l’art et la machine
Léonard, l’art et la machine
Léonard, l’art et la machine
Léonard, l’art et la machine
Léonard, l’art et la machine
Léonard, l’art et la machine
Léonard, l’art et la machine
Léonard, l’art et la machine
Pour passer du projet de Léonard à sa réalisation, quelques menus ajustements ont été nécessaires. © DR/Keystone
Pour passer du projet de Léonard à sa réalisation, quelques menus ajustements ont été nécessaires. © DR/Keystone
Pour passer du projet de Léonard à sa réalisation, quelques menus ajustements ont été nécessaires. © DR/Keystone
Pour passer du projet de Léonard à sa réalisation, quelques menus ajustements ont été nécessaires. © DR/Keystone
Ce chariot était probablement destiné à la scène. © A. Nassiri/Museo Nazionale Scienza e Tecnologia
Ce chariot était probablement destiné à la scène. © A. Nassiri/Museo Nazionale Scienza e Tecnologia
Le chariot blindé devait accueillir huit hommes. © A. Nassiri/Museo Nazionale Scienza e Tecnologia
Le chariot blindé devait accueillir huit hommes. © A. Nassiri/Museo Nazionale Scienza e Tecnologia
Léonard, l’art et la machine
Léonard, l’art et la machine
06.04.2019

Disparu il y a cinq siècles, de Vinci n’a cessé de dessiner dans ses carnets d’insolites engins mécaniques à la croisée des arts et des sciences. Elans fantaisistes ou pur génie?

Thierry Raboud

Inventions » Un petit bonhomme de bois est suspendu sous une toile pyramidale. D’autres moulinent pour tenter de faire décoller leur invraisemblable engin. Plus loin trônent une bicyclette de bois, un char de guerre, un drôle de véhicule à ressorts. A Martigny, le Vieil Arsenal de la Fondation Gianadda est empli de maquettes qui donnent vie aux innombrables projets de Léonard de Vinci. Une exposition vieillissante, ressortie opportunément en cette année où l’on célèbre partout ce génie italien disparu il y a cinq siècles… Mais l’occasion reste belle de mesurer sa formidable créativité dans le domaine des arts mécaniques.

Un génie? Voire. «On a souvent attribué à Léonard l’invention de machines extraordinaires, parfois en avance sur leur temps. En réalité, il n’est souvent pa

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00