La Liberté

Les essences du souvenir au Musée de Charmey

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Mireille Fulpius, Placage, encre de Chine, 2007. © Mireille Fulpius
Mireille Fulpius, Placage, encre de Chine, 2007. © Mireille Fulpius
Partager cet article sur:
24.11.2021

Pour ses 30 ans, l’institution a imaginé l’exposition La mémoire du bois mêlant art et artisanat

Tamara Bongard

Musée de Charmey » Matière vivante, même quand elle est morte, le bois laisse plus d’une trace dans nos vies. Il chauffe nos foyers depuis la nuit des temps, nourrit notre création, construit nos abris, tel un indispensable élément beau et utile. Mais ses nervures racontent aussi son histoire et ses cernes disent son âge (comme chez les humains). Ce thème boisé et essentiel, vaste comme une forêt, gagne encore en sens avec La mémoire du bois, l’accrochage que le Musée de Charmey a choisi pour marquer son trentième anniversaire. Il est à voir jusqu’à la mi-mars et est assorti de plusieurs événements, notamment d’une balade commentée et forestière ce samedi.

«Nous proposons une exposition sur le bois car c’est l’essence même du Musée de Charmey, qui est un chalet du XVIIe siècle,

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00