La Liberté

Les excuses, si délicates à présenter

Les excuses ne doivent être présentées que lorsqu’elles sont sincères. © Unsplash
Les excuses ne doivent être présentées que lorsqu’elles sont sincères. © Unsplash
25.11.2019

Volontairement ou non, on blesse forcément des gens. Pourquoi et comment demander pardon?

Aude-May Lepasteur

Vivre ensemble » Un mot de travers, un geste déplacé, une erreur, une bêtise, une méchanceté, il y a tant de raisons de demander pardon. Mais même si le mot «désolé» fuse de nos bouches et tapisse nos correspondances au quotidien, huilant les rouages du vivre-ensemble à chaque fois que l’on bouscule, que l’on répond avec du retard, que l’on se fourvoie, il peut être très difficile de s’excuser en bonne et due forme lorsque le tort est important. «Dans notre société, les règles de conduite et de bienséance sont moins claires qu’autrefois. Les gens sont par conséquent parfois un peu désemparés lorsqu’il s’agit de demander pardon», remarque Petra L. Klumb, professeure de psychologie à l’Université de Fribourg. Alors, pourquoi, quand et comment s’excuser?

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00