La Liberté

Mystères de l’écriture aux confins de l’indéchiffré

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
19.01.2021

Essai » Une invention si profondément bouleversante dans l’histoire de l’humanité que Mésopotamiens, Mayas et Chinois la considéraient comme fille des dieux. L’écriture, pourtant, dut bien être créée, collectivement, progressivement, jusqu’à atteindre une forme graphique capable de figer les sons de la langue. C’est aux prémices de ce phénomène culturel révolutionnaire que nous plonge Silvia Ferrara, professeure de philologie mycénienne à l’Université de Bologne, avec La Fabuleuse histoire de l’invention de l’écriture.

Un essai sous forme de bavardage savant, qui tente d’alléger par de très dispensables touches humoristiques la complexité de cette enquête aux confins de l’indéchiffré. Où l’on se heurte aux mystères du rongorongo de l’île de Pâques, du crétois hiéroglyphique ou du chypro-minoen, qui continuent de résister à la sagacité des chercheurs cryptographes, mais où l’on découvre également de formidables écritures possiblement imaginaires, à l’instar de l’alphabet médi

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00