La Liberté

Notre-Dame cherche pierres «esthétiquement» compatibles

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le feu a ravagé la célèbre cathédrale le 15 avril 2019. AP
Le feu a ravagé la célèbre cathédrale le 15 avril 2019. AP
Partager cet article sur:
05.02.2021

Recontruction » Notre-Dame de Paris recherche pierres «esthétiquement et physiquement compatibles»: un peu moins de deux ans après le grand incendie qui a ravagé la cathédrale parisienne, l'heure est à la sélection des pierres de taille qui remplaceront celles abimées.

Ces pierres, qui doivent être «esthétiquement et physiquement compatibles» avec l'ensemble architectural que forme la cathédrale, devront être trouvées «dans des quantités importantes». Pour ce faire, sont prévues des investigations géologiques en carrières et des essais en laboratoire sur échantillons.

Une convention a été signée entre l'établissement public chargé de la restauration de Notre-Dame de Paris et le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM), organisme publi

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00