La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Nyon: Rebecca Bowring met en image les violences domestiques

A Nyon, Rebecca Bowring évoque les violences domestiques dans une exposition photo.

Nyon: Rebecca Bowring met en image les violences domestiques © Rebecca Bowring
Nyon: Rebecca Bowring met en image les violences domestiques © Rebecca Bowring

Jean-Philippe Bernard

Publié le 23.05.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Interview » Au premier regard, elles sembleraient, en dépit de leur qualité formelle, presque anecdotiques.

Ces photos accrochées aux murs de la galerie Focale à Nyon sont signées Rebecca Bowring, une Genevoise aux origines anglo-saxonnes formée à l’école de photographie de Vevey qui s’est ensuite perfectionnée en Arts visuels à la HEAD. Elles composent l’exposition Knowing Thunder Gives Away What Lightning Tries To Hide (Sachant que le tonnerre révèle ce que la foudre essaie de cacher). Un travail hypersensible, récompensé par le Prize 2021 et par le premier prix du Juried exhibition2021 du Preus Museum en Norvège. L’occasion surtout pour la jeune artiste d’évoquer au travers d’images, belles et douces pour la plupart, des violences domestiques vécues lors d’une relation complexe et tourmentée.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11